Write fun stories or rhymes with random people, and let Storink help you make them extraordinary.

La machine a protons subatomiques

rhyme
good
beginners
14 feb 2014 - 25 apr 2014
  1. Le professeur m'avait amené dans son laboratoire...
    Quelle était cette chose si incroyable à voir?
    Il semblait en tout cas impatient
  2. A peine arrivée dans son antre secret que la porte se referma. Question de sécurité me dit-il. Souriant alors tel un enfant ayant eu une bonne note il souleva un drap pour dévoiler sa mystérieuse machine !
  3. Je ne pense pas que vous en ayez déjà vu de semblable poursuivit-il. Toute confuse je ne savais plus vraiment quoi penser. À part peut être à quel point je peux être gamine.
  4. Il activa alors une petite machine située à côté de la première.
    Ce qui provoqua une une explosion de lumière.
    Quant à la fille qui se tenait devant nous
  5. Elle se transforma aussitôt en lapin. Choque j'eu alors des hallucinations auditives le professeur parlant alors avec la voix de gracimore "elle a disparu hihi' la machine elle faisant un bruit assourdissant
  6. C'est alors que je retiens mon souffle et, après avoir pris un cours élan, me précipite vers la porte d'entrée. Me saisissant de la poignée, je remarque avec stupeur que
  7. La veste du professeur,
    Accrochée à l'aiguille des heures,
    Sur le cadran des minutes,
    Se mit à faire des culbutes.
  8. La chemise s'envola arrivant devant nous et se transformant devant mes yeux ébahis...la fille en chair et en os ! Digne de la grande prestidigitation. Hystérique le professeur cria alors: " Ca a marche"
  9. Ce-dernier couru vers le vêtement, le pris et l'emporta jusqu'à l'extraordinaire machine. La chemise commença alors à se contorsionner et prit l'apparence d'une haché
  10. Et nous téléporta dans le passé.
    Un océan, puis un désert, a perte de vue.
    Nous étions perdus!
  11. Nous marchions des kilomètres sous cette chaleur accablante, assoiffés, épuisés commençant à faillir et aux proies aux hallucinations. Un mirage deux ? Puis le professeur s'arrêta et dit: " j'ai une idée !"
  12. Il prit son sac et en sortit une vieille machine poussiéreuse. Il la posa a terre et la mis en marche. Tout le monde regarda alors, émerveillé.
  13. Les indigènes le prirent pour un sorcier.
    Ils en firent la coqueluche de leur contrée.
  14. Alors qu'il s'apprêtait a mettre au poit son plan pour retraversée dans le temps les indigènes nous amena tous a leurs chefs ils semblait pourtant intéresser que par le professeur.
  15. Les indigènes mirent le professeur à par et le dépouillèrent de ses affaires. Mais ils ne virent pas la machine qui les intéressaient. Alors, ils commencèrent à menacer tout le groupe. Les jeunes gens prirent peur.
  16. Pourtant nous étions de la même couleur.
    Mais vu leur regard, nous étions cuits.
    J'eus alors une idée de génie.
  17. Celle de chanter chanter si fort qu'on sois obliger de m'entendre. L'assistante du professeur se lit alors de danser, les indigènes nous regarda ébahi avant de danser avec nous.
  18. Nous dansâmes tellement que des animaux prêts à charger nous foncèrent dessus : des gnous.
  19. Nous nous mîmes à genoux
    Devant toute cette violence.
    Mais quand la panique commence,
    C'est un espoir de fuite pour nous.
  20. Profitant de cette diversion opportune et providentielle nous commençons a courir courir vers le lieu ou se situait la machine. Le professeur suivait difficilement mais point de danger a l'horizon...
  21. Les gnous, un peu simplet, étaient tombé dans le canyon. Le groupe s'arrêta alors et ils s'assirent, tous, essoufflés.
  22. Nous étions sauvés.
    Mais la tribu
    Avait disparu
    Nous les avions enterrés
    Avec nos chances de rentrer
  23. Nous restâmes alors assis à chercher une solution, en vain. Mais, tandis que tous le monde était désespéré, le professeur fouillait son petit sac. Il avait l'air de chercher un objet particulier.
  24. Tous le regardaient fouiller fébrilement et
    le petit sac fut vite retourné; le visage du professeur s'était encore assombri et aucun de nous n'osait le questionner. Je tentai un timide "que cherchez-vous ?"
  25. Il s'apprêtait à répondre mais n'en eut pas le temps car il s'effondra, terrassé par une attaque cardiaque.
  26. Deux heure ont passés et miraculeusement il revinre a la vie, il eu le sentiment que son corps changeait. Il sentait que les nanobotes y sont pour quelques choses.
  27. Ces petites technologies
    Y étaient pour quelques choses
    Elles lui permirent de réjouir le fil de sa vie
    Mais malheureusement sa malheureuse mycose
  28. Qui lui démangeait ses parties intimes
  29. Il avait la sensation qu'il s'agissait d'une sorte de vermine.
  30. Et finalement,
    la bestiole, en me mordant,
    me permit de me réveiller prestement
    en me rendant compte finalement
    que je faisais un cauchemar hallucinant !